Rassemblement contre les crimes racistes et les violences policières le 4 juin à Lille

USA, France, mêmes causes, même combat : rassemblement ce jeudi à Lille (19h, place de la République) contre les crimes racistes et les violences policières ! À Minneapolis, George Floyd, un afro-américain de 46 ans, a été assassiné par un policier blanc. Derek Chauvin, fervent supporter de Trump, a écrasé la gorge de George Floyd avec son genou pendant 9 minutes, jusqu’à ce qu’il meurt. Alors qu’il étouffait, George Floyd criait « I can’t breathe, I can’t breathe ». À Beaumont-sur-Oise, Adama Traoré a été tué par les gendarmes Fontaine, Gonzales et Hurin. Ces trois hommes blancs ont utilisé sur le jeune homme noir de 24 ans une technique similaire à celle avec laquelle Chauvin a assassiné George Floyd. Alors qu’il était écrasé par les trois gendarmes, Adama Traoré criait « Je ne peux plus respirer, je ne peux plus respirer ». Symbolique forte, l’avocat des gendarmes est également l’avocat… de Marine Le Pen. Continuer de lire Rassemblement contre les crimes racistes et les violences policières le 4 juin à Lille

Guide du manifestant arrêté (édition 2019)

Édité pour la 1ère fois en avril 2005 par le Syndicat de la Magistrature et restant plus que jamais d’actualité, le « Guide du manifestant arrêté » a été mis à jour, enrichi et illustré. Cette version tient compte notamment de la loi du 10 avril 2019 visant à « renforcer et garantir le maintien de l’ordre public lors des manifestations ». Pour tout savoir sur vos droits si vous êtes contrôlé·e, arrêté·e, accusé·e, jugé·e en comparution immédiate et/ou fiché·e, le « Guide du manifestant arrêté » est téléchargeable gratuitement au format PDF. Continuer de lire Guide du manifestant arrêté (édition 2019)

Solidarité avec Domie, militante du syndicat SUD des personnels du Département du Nord !

Le 17 mai 2016, lors d’un conseil de la Ville de Lille et en plein cœur du mouvement contre la loi « Travail », un conseiller municipal d’opposition (par ailleurs directeur de cabinet adjoint du président du Département du Nord) tient des propos inadmissibles contre les organisations syndicales (les traitant par exemple de « factions violentes »), des propos tellement inadmissibles qu’ils provoquent l’indignation du premier adjoint au maire. Le 30 juin 2016, lors d’une réunion du comité technique du Conseil départemental, Domie (élue du personnel) lit une déclaration du syndicat SUD en réponse aux propos évoqués évoqués ci-dessus. Cette déclaration lui vaut alors d’être accusée de diffamation par le directeur adjoint de cabinet du président du Département du Nord. Le 4 juin 2019, après une longue procédure (43 auditions policières !), Domie est convoquée au Tribunal correctionnel de Lille. Le jugement sera rendu le 2 juillet. Continuer de lire Solidarité avec Domie, militante du syndicat SUD des personnels du Département du Nord !

Le 14 juin à Lille : soirée de soutien au collectif lillois d’autodéfense juridique (CLAJ)

Au garage associatif ATS, 55 rue de Flers à Lille (M° Caulier). À 19h : ouverture des portes. À 20h : présentation du CLAJ. À 21h : vernissage d’une expo de gravures et de sérigraphies réalisées sur le thème de la lutte contre la répression. À 22h : monologue anticarcéral par la compagnie TaZoa. Continuer de lire Le 14 juin à Lille : soirée de soutien au collectif lillois d’autodéfense juridique (CLAJ)

Lille : communiqués suite à l’expulsion des 200 habitants du squat dit du « 5 étoiles »

Le 5 étoiles était un lieu occupé depuis novembre 2017 par des personnes exilées, majeures et mineures ainsi que des personnes sans abri. Depuis plusieurs mois, une procédure est en cours pour exiger qu’il n’y ait pas d’expulsion sans réelle solution d’hébergement. Alors que la décision du tribunal devait être rendue ce jeudi 6 juin, le préfet, sous l’éternel prétexte de « mise à l’abri », en a ordonné l’expulsion deux jours avant. Continuer de lire Lille : communiqués suite à l’expulsion des 200 habitants du squat dit du « 5 étoiles »

Chine : Il y a 30 ans, le massacre du mouvement de la place Tiananmen

Dans la nuit du 3 au 4 juin 1989 à Pékin, les chars tirent sur la foule. Suivant les sources, le nombre de mort·e·s va de quelques centaines à plusieurs milliers. Une répression implacable est ensuite organisée dans l’ensemble du pays. Ce massacre se situe dans le cadre de la première phase de transition au capitalisme. Continuer de lire Chine : Il y a 30 ans, le massacre du mouvement de la place Tiananmen

Le 28 mai à Lille : formation « Maintien de l’ordre et répression »

Un membre du collectif « Désarmons-les ! » sera présent mardi 28 mai à 19h30 à la Bourse du travail de Lille pour présenter l’évolution du maintien de l’ordre au cours des dernières années et faire un point sur l’état actuel de la répression, des moyens et techniques employées ainsi que sur l’adaptation du droit à la nouvelle doctrine et aux nouvelles logiques d’emploi des forces de l’ordre. Visuel de la soirée + Petite chanson à entonner dans les manifs face aux cordons de CRS ou de gendarmes mobiles + Quels termes utiliser pour désigner la police ? Continuer de lire Le 28 mai à Lille : formation « Maintien de l’ordre et répression »

Communiqué de Solidaires Nord suite à l’acte 26 de la mobilisation des Gilets jaunes à Lille

D‘après l’article 431-3 du Code pénal, pour le maintien de l’ordre « la force déployée doit être proportionnée au trouble à l’ordre public et doit prendre fin lorsque celui-ci a cessé ». Or l’acte XXVI de la mobilisation des Gilets Jaunes a encore démontré l’interprétation qu’en faisait la préfecture à Lille, où un dispositif policier démesuré a été lui-même à l’origine de troubles à l’ordre public par une débauche de violences en tous genres. Continuer de lire Communiqué de Solidaires Nord suite à l’acte 26 de la mobilisation des Gilets jaunes à Lille

Agenda militant du samedi 4 mai dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais

À différents endroits, du sam. matin au lendemain soir : opération « Tou·te·s sur les ronds-points ! » dans le cadre de l’acte XXV des Gilets jaunes. À Lille de 13h à 18h : kermesse dans le cadre du festival « Les Mauvais Jours Finiront ». À Arras à 13h : manifestation régionale dans le cadre de l’acte XXV des Gilets jaunes. À Lille de 15h30 à 23h30 : journée contre les crimes policiers. Continuer de lire Agenda militant du samedi 4 mai dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais

Mardi 19 mars : grève et manifestation pour la justice sociale & fiscale !

Communiqué des organisations syndicales et de jeunesse CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL du Nord Pas-de-Calais : La situation sociale en France est marquée par l’expression diverse et multiple d’un mécontentement social grandissant, par l’aspiration à une véritable justice sociale et fiscale, par la dénonciation des reculs sur les libertés publiques comme individuelles. Le mouvement des gilets jaunes est l’expression récente de cette profonde crise sociale. Alors que les annonces faites par le président de la République ou son gouvernement n’ont pas répondu aux attentes, alors que des lois portant atteinte aux libertés syndicales et de manifester sont votées, que les prix des produits de consommation courante continuent à la hausse, que la suppression de l’ISF n’est pas remise en cause, que le chômage progresse… Continuer de lire Mardi 19 mars : grève et manifestation pour la justice sociale & fiscale !

Halte à la répression du mouvement social !

Mardi dernier à Genève, un groupe d’avocat·es français·es (dont Murielle Ruef, avocate pénaliste à Lille) a rencontré le rapporteur spécial des Nations Unies sur la liberté de réunion pacifique et lui ont présenté une série de témoignages recensés notamment dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais. Ces témoignages font état de violences policières, de dissuasions de manifester et d’arrestations préventives (notamment de street médics). Continuer de lire Halte à la répression du mouvement social !

Retour sur la manifestation du 5 février à Lille et l’AG qui a suivi

En manif ou en AG, construction de la convergence des luttes – Le mardi 5 février, nous avons vécu une manifestation bigarrée et joyeuse, d’environ 3 000 personnes à vue de nez, où tous les drapeaux, chasubles, autocollants et vêtements divers se mélangeaient beaucoup plus qu’à l’accoutumée, dans une ambiance revendicative déterminée, où les échanges entre personnes mobilisées étaient plutôt spontanés et s’affranchissaient des chapelles habituelles. Les manifestant-es ont été dans leur très grande majorité très surpris-es de voir le cortège s’arrêter place de l’Opéra, au lieu de continuer jusqu’à la place de la République : un parcours bien plus court que d’habitude avait été déposé, et peu de personnes étaient au courant. La Grand’place s’est donc bientôt remplie de manifestant-es désireux/ses de poursuivre la manifestation rue Nationale. Mais l’intégralité des accès à la place, hormis la jonction avec la place de l’Opéra, étaient barrés par des forces policières en nombre. C’était le statu quo, dans la même ambiance bon enfant et pacifique qui avait régné dans la manifestation, lorsque tout à coup […]. Continuer de lire Retour sur la manifestation du 5 février à Lille et l’AG qui a suivi

Communiqué de Solidaires Nord suite à la manifestation du 5 février à Lille

Ce mardi 5 février, à l’issue d’une manifestation unitaire (syndicats, gilets jaunes, citoyen-ne-s) réussie et déterminée, la police a lacrymogéné les manifestant-e-s à plusieurs reprises et notamment sur la grand place de Lille (cela semble devenir une tradition policière) et au pont de Fives. Ce dernier lacrymogénage visait un cortège qui se rendait calmement à l’Assemblée Générale unitaire largement annoncée. Continuer de lire Communiqué de Solidaires Nord suite à la manifestation du 5 février à Lille