Communiqué du CSP 59

Halima et Mohamed sont des lutteurs, de vrais lutteurs qui refusent de se cacher, qui refusent d’être « clandestins » et sont tous les mercredis à 18h30 Place de la République [Lille – NDLR] pour crier leur demande de régularisation. Halima et Mohamed sont des humains nés quelque part ailleurs qui subissent l’acharnement des limiers expulseurs dont la finalité est de les sacrifier sur l’autel des gages macronistes aux racistes fascistes du pays « berceau des droits de l’Homme ». Il est clair que Halima et Mohamed sont punis parce qu’ils sont justement dans sans-papiers qui se battent au quotidien pour vivre dignement avec et parmi le peuple de ce pays. C’est cela qui est insupportable dans l’arrestation collective dont ils ont fait l’objet. Continuer de lire Communiqué du CSP 59

Acte XIII : samedi 9 février à Lille

Ce samedi on ne lâche rien. Après une semaine riche en action, nous vous donnons RDV à 13h30 Place de la République. En plein cœur des rebondissements incessants dans le cadre de l’affaire Benalla, et devant un silence assourdissant de notre monarque. Nous appelons en renforts toutes personnes pouvant, voulant se mobiliser, les syndicats, les élus d’opposition. Ce combat doit gagner tous les corps de notre société. Des actions sont prévues dès le vendredi soir, charge à vous de vous y rendre ! Le parcours vous sera communiqué une fois validé en Préfecture. Nous rappelons une règle : la liberté de chacun. Nous n’organisons pas la déviation mais la soutenons, nous n’avons pas à l’interdire, et qui que ce soit dans le cortège qui fera entrave à celle ci n’aura aucun soutien. Continuer de lire Acte XIII : samedi 9 février à Lille

Retour sur la manifestation du 5 février à Lille et l’AG qui a suivi

En manif ou en AG, construction de la convergence des luttes – Le mardi 5 février, nous avons vécu une manifestation bigarrée et joyeuse, d’environ 3 000 personnes à vue de nez, où tous les drapeaux, chasubles, autocollants et vêtements divers se mélangeaient beaucoup plus qu’à l’accoutumée, dans une ambiance revendicative déterminée, où les échanges entre personnes mobilisées étaient plutôt spontanés et s’affranchissaient des chapelles habituelles. Les manifestant-es ont été dans leur très grande majorité très surpris-es de voir le cortège s’arrêter place de l’Opéra, au lieu de continuer jusqu’à la place de la République : un parcours bien plus court que d’habitude avait été déposé, et peu de personnes étaient au courant. La Grand’place s’est donc bientôt remplie de manifestant-es désireux/ses de poursuivre la manifestation rue Nationale. Mais l’intégralité des accès à la place, hormis la jonction avec la place de l’Opéra, étaient barrés par des forces policières en nombre. C’était le statu quo, dans la même ambiance bon enfant et pacifique qui avait régné dans la manifestation, lorsque tout à coup […]. Continuer de lire Retour sur la manifestation du 5 février à Lille et l’AG qui a suivi

Communiqué de Solidaires Nord suite à la manifestation du 5 février à Lille

Ce mardi 5 février, à l’issue d’une manifestation unitaire (syndicats, gilets jaunes, citoyen-ne-s) réussie et déterminée, la police a lacrymogéné les manifestant-e-s à plusieurs reprises et notamment sur la grand place de Lille (cela semble devenir une tradition policière) et au pont de Fives. Ce dernier lacrymogénage visait un cortège qui se rendait calmement à l’Assemblée Générale unitaire largement annoncée. Continuer de lire Communiqué de Solidaires Nord suite à la manifestation du 5 février à Lille