Contre la loi dite de « sécurité globale », défendons la liberté de manifester !

Du 17 au 20 novembre, l’Assemblée nationale est appelée à examiner la proposition de loi dite de « sécurité globale », soutenue par les députés de la majorité. Si une telle loi entrait en vigueur en l’état, elle constituerait une grave atteinte au droit à l’information, au respect de la vie privée, et à la liberté de réunion pacifique, trois conditions pourtant essentielles au droit à la liberté d’expression. Entretien vidéo avec l’avocat de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) sur la dangerosité de l’article 24, lien vers une analyse d’Amnesty International, lien vers la lettre publiée par 55 organisations pour s’opposer à la proposition de loi, lien vers la page facebook de la coordination nationale « Non à la loi Sécurité globale », lien vers une tribune initiée par la Société des réalisateurs de films (SRF), soutenue par 40 organisations et collectifs et signée par plus de 800 cinéastes et professionnel·le·s du cinéma et de l’image. Continuer de lire Contre la loi dite de « sécurité globale », défendons la liberté de manifester !

« Libertat » : un magnifique chant de lutte, véritable cri d’amour pour la liberté

« Libertat » est une chanson révolutionnaire écrite en occitan (dans sa variante provençale et marseillaise). Elle se range clairement dans le camp des « meurt-de-faim », de « ceux qui n’ont pas de chemise », « des sans-pain, des sans-lit, des gueux qui vont sans souliers ». D’après les historiens, elle fait référence à la « Commune de Marseille », mouvement insurrectionnel, socialiste et fédéraliste réprimé dans le sang par un général « versaillais » le 5 avril 1871. Les paroles sont publiées pour la première fois en 1892 dans « La Sartan » (journal marseillais entièrement rédigé en langue d’oc) sous le titre « Cançon de nèrvi » (pour info, le mot nèrvi a trois sens possibles : nerf, vigueur ou voyou). Elles sont dédiées à l’instituteur, écrivain, historien et socialiste proudhonien Pèire Bertas. Le texte est signé J. Clozel, nom qui selon le site « Remenbrança » serait le pseudonyme du poète et critique d’art Joachim Gasquet. Plusieurs dizaines d’années après, le texte publié par « La Sartan » est exhumé par le journaliste, chercheur et écrivain marseillais Claude Barsotti. En 2010, il est mis en musique par Manu Théron de la « Compagnie Lamparo ». En 2012, la chanson, interprétée a capella, figure sur l’album « Marcha ! » du groupe marseillais de polyphonies masculines « Lo Còr de la Plana ». Depuis cette date, elle est reprise régulièrement par différents artistes professionnels ainsi que par de nombreuses chorales militantes. Viva la libertat ! Viva la Comuna de Marselha ! Viva lei revolucions socialas dau monde ! Continuer de lire « Libertat » : un magnifique chant de lutte, véritable cri d’amour pour la liberté

Martha Desrumaux : de Comines à Évenos au service de la classe ouvrière

Le 7 juillet 2020, à l’occasion de mon départ à la retraite, j’ai déménagé de Hem (département du Nord) à Ollioules (département du Var). Quelques jours après, Alain – l’un de mes nouveaux et sympathiques voisins, par ailleurs membre de l’Institut d’histoire sociale de la CGT 83 – m’a appris que j’habitais désormais à 5 km d‘Évenos, le village dans lequel la militante nordiste Martha Desrumaux a vécu les 10 dernières années de sa vie. Même si je ne partage pas l’engagement partidaire de cette figure du mouvement ouvrier (car, en tant que syndicaliste révolutionnaire et communiste libertaire, j’ai toujours été très critique vis-à-vis du PCF), j’admire les combats syndicaux, féministes et antifascistes qui ont été les siens. D’où cette publication ! Continuer de lire Martha Desrumaux : de Comines à Évenos au service de la classe ouvrière

Première manif dans le sud !

Le 17 septembre, c’était la première fois que je manifestais à Toulon. Comme partout ce jour-là, la mobilisation n’a pas été massive (pour connaitre les raisons, lire « Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs », un article publié sur le site « Rapports de force »). Pour autant, ce rendez-vous n’a pas été inutile pour les salarié·es, les sans-emplois et les retraité·es (car il a permis de montrer au gouvernement et au patronat que malgré le contexte sanitaire et social les organisations syndicales restent vigilantes)… et pour moi (car il m’a offert l’opportunité de prendre contact de visu avec Pascal, le militant de Solidaires avec lequel j’avais échangé quelques messages fin août suite à mon installation dans le Var) ! Continuer de lire Première manif dans le sud !

Cap au sud !

Après 59 ans passés dans le département du Nord, me voici en Provence entre Marseille et Toulon, sur le tracé du GR 51, à deux pas d’un oppidum celto-ligure, à quelques encablures des îles d’or et à 32 km de l’Éden-Théâtre (plus vieille salle de cinéma en activité dans le monde) ! La Provence, une région que j’ai découverte quand j’étais minot en lisant « Les lettres de mon moulin » et dont j’ai appris au fil du temps à découvrir les multiples facettes, de Cézanne à Guédiguian en passant par Jean-Claude Izzo et la lutte des travailleurs/euses de Fralib, aujourd’hui Scop-Ti (pour ne citer que ces quelques exemples). Continuer de lire Cap au sud !

Petite vidéo sur les valeurs de l’Union syndicale Solidaires

Les syndicats de l’Union Solidaires défendent au quotidien les travailleuses et travailleurs. Cette action s’appuie sur des valeurs claires : anticapitalisme, écologie, féminisme, antiracisme, LGBT+, internationalisme, antifascisme. Qu’est-ce que cela veut dire ? Continuer de lire Petite vidéo sur les valeurs de l’Union syndicale Solidaires

Échos de mon séjour en Afrique du Sud

De retour d’un voyage en Afrique du Sud, je ne résiste pas au plaisir de vous faire partager une particularité linguistique et phonétique commune à plusieurs langues parlées dans ce pays (ainsi qu’en Namibie, au Botswana et au Lesotho). Sur le plan sonore, cette particularité fait partie des meilleurs souvenirs de mon séjour. D’autre part, voici quelques photos du rassemblement organisé depuis le 30 novembre 2018 à Pretoria devant le siège du gouvernement (au pied de la statue de Nelson Mandela) afin de défendre les droits du peuple khoïsan. Les membres de ce peuple d’éleveurs et de chasseurs-cueilleurs sont les véritables autochtones du territoire actuel de l’Afrique du Sud (leur présence remonte à plusieurs milliers d’années). Le peuple khoïsan est constitué de deux ethnies : celle des khoï-khoï (appelés aussi « hottentots ») et celle des san (appelés aussi « bushmen »). Il demande à être reconnu comme « première nation » d’Afrique du Sud. Il exige que ses terres ancestrales lui soient rendues et que sa langue soit considérée comme l’une des 1angues nationales du pays (actuellement au nombre de onze). Continuer de lire Échos de mon séjour en Afrique du Sud

D’hier à aujourd’hui… résistance !

Communiqué de l’association « Citoyens Résistants d’Hier et d’Aujourd’hui » publié suite au déplacement d’Emmanuel Macron sur le plateau des Glières (haut lieu de la Résistance pendant la Seconde guerre mondiale) suivi d’un enregistrement du « Chant des partisans » interprété a capella par Catherine Ribeiro. Continuer de lire D’hier à aujourd’hui… résistance !

J’veux du soleil !

« J’veux du soleil » est un film documentaire réalisé en décembre 2018 par Gilles Perret et François Ruffin. Durée : 76 minutes. Sortie nationale : 3 avril 2019. Synopsis : « J’ai changé les plaquettes de frein et le liquide de refroidissement. 350 € chez Norauto… ». C’est parti pour un road-movie dans la France d’aujourd’hui ! Avec leur humour et leur caméra, Gilles Perret et François Ruffin traversent le pays. À chaque rond-point en jaune, c’est comme un paquet-surprise qu’on ouvrirait. Qu’est-ce qui va en sortir ? Des rires ou des larmes ? De la tendresse ou de la colère ? De l’art ou du désespoir ? Les deux compères nous offrent des tranches d’humanité, saisissent cet instant magique où des femmes et des hommes, d’habitude résigné·es, se dressent et se redressent, avec fierté, avec beauté, pour réclamer leur part de bonheur. Continuer de lire J’veux du soleil !

Replay de l’émission sur les droits des femmes diffusée le 10 mars sur France 3 Nord PdC

Ci-dessous le lien pour visionner en replay l’émission « Droits des femmes, une si longue lutte » diffusée le dimanche 10 mars 2019 à 11h25 sur France 3 Nord Pas-de-Calais. Sur le plateau en compagnie de la journaliste Véronique Marchand : Marine Petiprez (infirmière hospitalière & Gilet jaune), Alex Dulché (de l’association « Chez Violette ») et Pascaline Dron (du Collectif 8 Mars de Lille). Parmi les thèmes abordés … Continuer de lire Replay de l’émission sur les droits des femmes diffusée le 10 mars sur France 3 Nord PdC

Picardie : inauguration d’un monument à la mémoire des fusillés pour l’exemple

Initié par l’association La Libre Pensée, un monument à la mémoire des soldats de 14-18 fusillés pour l’exemple est en cours de réalisation à Gouvieux (Oise). Il sera installé samedi 6 avril à Chauny (Aisne). L’inauguration aura lieu dans le parc Notre-Dame (à 5 minutes de la gare SNCF) et se fera en deux temps. Continuer de lire Picardie : inauguration d’un monument à la mémoire des fusillés pour l’exemple

Les vendredi 8 et samedi 9 mars à Lille pour les droits des femmes

Les luttes féministes ont permis de conquérir des droits et de progresser vers l’égalité entre les femmes et les hommes. Mais cette égalité est loin d’être effective. C’est pourquoi le 8 mars – journée internationale de lutte pour les droits des femmes  – reste tout à fait d’actualité. Ce jour-là à Lille, un rassemblement unitaire aura lieu sur la place de la République de 12h30 … Continuer de lire Les vendredi 8 et samedi 9 mars à Lille pour les droits des femmes