Il était une fois sur la colline de la Courtine…

Télo est brune, vive et de petite taille. Elle fait partie du peuple celto-ligure des Salyens et plus précisément de la tribu des Camatulliques. Ce soir, elle a ressenti le besoin de marcher un peu et de s’isoler. Alors, au lieu d’aller remplir sa cruche à l’un des deux puits situés dans l’enceinte du village, Télo a préféré utiliser celui qui a été foré à l’extérieur, juste derrière le côté est du mur d’enceinte, entre l’une des deux carrières du village et le bastion du levant. Si elle avait pu, elle serait descendue en bas de la colline, sur le versant ouest ; là où coule une source dont l’eau, toujours abondante, se jette ensuite dans la Reppe ; là où elle est née douze ans plus tôt ; là où sa mère l’a prénommée Télo en hommage à la déesse celto-ligure des sources. Mais le village se trouve au sommet d’une colline à 885 pieds d’altitude. Quant au sentier le plus court menant à la source, il est escarpé, rocailleux et envahi de ronces. Télo a beau être agile et vigoureuse […] Continuer de lire Il était une fois sur la colline de la Courtine…

Édition 2022 de l’argumentaire syndical antifasciste réalisé par VISA

Face aux risques de ruissellement accru des idées fascistes dans le débat politique, de focalisation médiatique sur les thèmes chers à l’extrême-droite, d’une nouvelle progression de Le Pen aux élections, d’une banalisation des discours de Zemmour, les militant·es de l’association VISA (Vigilance et initiatives syndicales antifascistes) ont réalisé un argumentaire syndical antifasciste sous la forme d’une brochure de 140 pages au prix de 3 €. Cette publication sera disponible fin janvier mais vous pouvez d’ores et déjà en réserver des exemplaires en envoyant un courriel à […] Continuer de lire Édition 2022 de l’argumentaire syndical antifasciste réalisé par VISA

Conte rouge et noir rédigé à 4 mains sur internet dans la soirée du 25 décembre 2002

Je viens de retrouver dans le dossier « archives » de mon ordinateur une succession de messages que se sont échangés il y a dix-neuf ans, un soir de Noël, quatre militant·es syndicalistes sur une liste internet de la Confédération nationale du travail (CNT). Cette écriture collective – non aboutie et à laquelle j’ai modestement participé – était totalement spontanée et n’avait pas d’autre intention que celle de passer un bon moment. Continuer de lire Conte rouge et noir rédigé à 4 mains sur internet dans la soirée du 25 décembre 2002

Jeudi 27 janvier : journée nationale interprofessionnelle de grève et de manifestations pour l’augmentation des salaires, des pensions et des minima sociaux

Depuis plusieurs mois, c’est partout le constat d’une augmentation des dépenses courantes (énergie, carburant, denrées alimentaires…) tandis que les salaires, minimas sociaux et pensions ne suivent pas, voire ont largement décroché. La colère monte, les luttes et les grèves aussi ! Des revendications salariales fleurissent dans les entreprises du commerce (Leroy Merlin, Décathlon, Labeyrie…), dans la chimie (Bergams et Sanofi), dans le transport (Transdev et SNCF). Le même type de revendications persiste dans les secteurs associatif, éducatif, social et sanitaire. Les organisations syndicales de salarié·es CGT, FO, FSU et Solidaires ainsi que les organisations de jeunesse FIDL, MNL, UNEF et UNL soutiennent les actions en cours et appellent à un grand mouvement de grève interprofessionnelle le jeudi 27 janvier. C’est le SMIC qu’il faut réévaluer de manière significative ! Ce sont les salaires, les pensions et les minima sociaux qu’il faut augmenter ! C’est le point d’indice qu’il faut dégeler !  Continuer de lire Jeudi 27 janvier : journée nationale interprofessionnelle de grève et de manifestations pour l’augmentation des salaires, des pensions et des minima sociaux

Aux origines de Noël : les fêtes païennes liées au solstice d’hiver

Jadis, les chrétiens ne célébraient pas Noël. Ce n’est qu’à partir du IIe siècle que la date de naissance de Jésus devint une question importante pour l’Église catholique et que des recherches furent entreprises pour déterminer cette date. Plusieurs hypothèses furent formulées car certaines sources évoquaient le 28 mars, d’autres le 19 avril, d’autres encore le 20 mai. Finalement, vers l’an 300, le choix de l’Église se porta sur le 25 décembre, ceci afin de concurrencer (en les christianisant) les rites qui étaient célébrés depuis des siècles autour de cette date et qui étaient très vivaces dans la culture populaire. En effet, bien avant l’apparition du christianisme, l’époque du solstice d’hiver était une période charnière de l’année. Nos ancêtres craignaient les périodes de l’année durant lesquelles la nuit tombe de plus en plus tôt car ils/elles connaissaient l’importance de la lumière du soleil dans la germination des plantes, la croissance des cultures, la reproduction des animaux et par conséquent l’alimentation des êtres humains. Parallèlement, ils/elles avaient observé que la durée du jour recommençait à s’allonger autour du 21 décembre. Continuer de lire Aux origines de Noël : les fêtes païennes liées au solstice d’hiver

[Vidéo] L’extrême-droite, ennemie des travailleuses et des travailleurs

L’extrême-droite gagne du terrain. C’est par la mobilisation du mouvement social, dans la rue, dans nos entreprises, dans nos écoles, etc que nous pourrons parer cette idéologie nauséabonde et antisociale qui reste l’ennemie des travailleuses et des travailleurs. Continuer de lire [Vidéo] L’extrême-droite, ennemie des travailleuses et des travailleurs

La Sainte Barbe : un moment fort chez les mineurs et leurs familles

Depuis plus de cent ans, le 4 décembre (jour de la Sainte Barbe) est un moment fort chez les mineurs et leurs familles. Même si la prétendue fonction protectrice d’une « sainte » relève selon moi de la superstition, la célébration de cette fête ne me dérange pas tant qu’elle ne s’oppose pas à l’esprit de lutte des salarié·es et au combat syndical. Continuer de lire La Sainte Barbe : un moment fort chez les mineurs et leurs familles

Restauration : le guide « Le Bouche à Oreille » dénonce la loufoque mention « Fait maison »

Dans sa rubrique « L’os et l’arête » de novembre 2021, « Le Bouche à Oreille » (guide de restaurants du Sud-Est provençal) épingle les restaurateurs qui détournent la législation du « fait maison », les organisations patronales de la restauration qui sont satisfaites de cette législation ainsi que la complicité de l’État et celle du lobby industriel agro-alimentaire. Chose peu courante dans un guide destiné aux consommateurs/trices, l’auteur n’oublie pas de soutenir les salarié·es de la restauration en rappelant le montant indécent de leurs salaires ! Continuer de lire Restauration : le guide « Le Bouche à Oreille » dénonce la loufoque mention « Fait maison »

Projection le 27/11 au Pradet du documentaire « Pot de thé, pot de fer » (sur la lutte des ex-salarié-es de l’usine FRALIB de Gémenos)

Samedi 27 novembre à 17h30 dans les serres de l’association « Rayons de sourires », 757 avenue Ganzin au Pradet (cf. le grand portail avec l’arrosoir géant), l’UCL-Toulon organise la projection du documentaire « Pot de thé, pot de fer » réalisé en 2011 par Claude Hirsh. Ce film raconte les débuts de la lutte menée par les salarié·es de l’usine FRALIB de Gémenos (à 10 km de Marseille et 45 km de Toulon) contre la menace de fermeture de leur entreprise pour cause de délocalisation. Extrait du synopsis officiel : « Ils parlent de leurs conditions de travail, de leur révolte contre le patron et le capitalisme, de leur lutte pour continuer à travailler ici, maintenant, collectivement, pour eux, pour leurs enfants. Ils s’interrogent. Ils résistent. Ils s’affirment ». La projection (entrée à prix libre) sera suivie d’un apéro-débat puis d’un repas partagé. Continuer de lire Projection le 27/11 au Pradet du documentaire « Pot de thé, pot de fer » (sur la lutte des ex-salarié-es de l’usine FRALIB de Gémenos)

La prison : réalités et alternatives

Les utopiques (cahiers de réflexions publiés par l’Union syndicale Solidaires) viennent de sortir. Le dossier de ce numéro 18 est consacré à la prison. Il s’inscrit pleinement dans la démarche de Solidaires : à la fois une revue syndicale ouverte à tous les sujets et un outil de débat où sont exprimées des idées parfois divergentes. Continuer de lire La prison : réalités et alternatives