Le 12 juin à la Seyne-sur-Mer à l’occasion du 150e anniversaire de la Commune de Paris

À l’occasion du 150e anniversaire de la Commune de Paris (18 mars – 28 mai 1871), la Libre pensée, le Nouveau parti anticapitaliste et l’Union communiste libertaire du Var appellent à un rassemblement le samedi 12 juin à 14h, place de la Commune de Paris à LA SEYNE-SUR-MER (à l’angle du 36 avenue de la Commune de Paris et du 75 rue Gustave Courbet). Extrait du communiqué des organisateurs/trices : « Il ne s’agit pas simplement pour nous de commémorer la première tentative de révolution prolétarienne de l’histoire écrasée dans le sang, mais bien de souligner ce qui fait aujourd’hui l’actualité de la Commune ». Continuer de lire Le 12 juin à la Seyne-sur-Mer à l’occasion du 150e anniversaire de la Commune de Paris

Le 12 juin, marchons pour nos libertés et contre les idées d’extrême-droite !

Samedi 12 juin, face au climat de haine, raciste et attentatoire aux libertés individuelles et collectives, plusieurs dizaines d’organisations syndicales et politiques, d’associations, de collectifs et de médias appellent à se rassembler et/ou à manifester – partout où c’est possible – pour les libertés et contre les idées d’extrême droite. À Toulon, rendez-vous à 10h30 sur le parvis des Droits de l’Homme. Continuer de lire Le 12 juin, marchons pour nos libertés et contre les idées d’extrême-droite !

Petite vidéo du rassemblement « Pèr que viscon nòsti lengo » organisé à Toulon

Le 29 mai 2021 a eu lieu à Toulon un rassemblement dans le cadre de la mobilisation « Pour que vivent nos langues » destinée à contester la politique linguicide du ministre de l’Éducation nationale et la décision du Conseil constitutionnel de juger anticonstitutionnel l’enseignement par immersion des langues régionales. Pour la vidéo que j’ai réalisée à cette occasion, j’ai choisi de mettre en exergue l’une des chansons interprétées en provençal par les manifestant·es. Il s’agit de « L’estaca », une chanson écrite à l’origine en catalan par Lluís Llach pendant la dictature du général espagnol Francisco Franco, puis devenue un symbole universel de lutte pour la liberté. La chanson est construite à partir d’une métaphore – celle d’un pieu (estaca en catalan) auxquels les êtres humains sont attachés et qu’il s’agit de faire tomber en tirant sur une corde – et à partir du dialogue entre le narrateur et un grand-père. Plusieurs idées sont mises en avant : la nécessité de s’unir pour être plus fort, les efforts et la persévérance que requièrent toute lutte, l’importance de transmettre le flambeau aux jeunes générations. Continuer de lire Petite vidéo du rassemblement « Pèr que viscon nòsti lengo » organisé à Toulon

Pour que vivent nos langues, le 29 mai, mobilisons-nous !

En réaction à la décision du Conseil Constitutionnel de juger anticonstitutionnel l’enseignement par immersion des langues dites régionales et l’utilisation des signes diacritiques dans les actes d’état civil, le collectif « Pour que vivent nos langues » organise des rassemblements samedi 29 mai dans une soixantaine de villes de l’Hexagone. Oui à la diversité linguistique ! Continuer de lire Pour que vivent nos langues, le 29 mai, mobilisons-nous !

La Seyne-Ollioules : sauvons la biodiversité et les terres agricoles des Olivades !

Après l’annulation et le sursis à statuer prononcé par le Tribunal administratif de Toulon sur les travaux du Pôle d’échanges multimodal (PEM) reliant l’avenue Robert Brun (La Seyne-sur-Mer) au centre commercial Carrefour d’Ollioules, la Métropole TPM (Toulon Provence Méditerranée) a lancé une nouvelle enquête publique pour tenter de se conformer aux motifs d’illégalité violés dans la première enquête publique. C’est dans ce contexte que l’Union départementale pour la sauvegarde de la vie et de la nature (UDVN 83) – membre de la fédération France Nature Environnement – a lancé une pétition adressée au président de la Métropole TPM pour dire non à plusieurs aspects du projet d’aménagement routier & hydraulique de ce futur PEM et pour faire des propositions respectueuses de la biodiversité et des terres agricoles. Continuer de lire La Seyne-Ollioules : sauvons la biodiversité et les terres agricoles des Olivades !

Napoléon Ier : dictateur, esclavagiste, belliciste, colonialiste et sexiste

À l’occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon Bonaparte (survenue le 5 mai 1821), le président Emmanuel Macron a écrit dans un tweet : « L’héritage de Napoléon à notre nation est éternel. Nous l’assumons ». La commémoration officielle n’a pas fait l’objet d’un traitement scientifique mais d’une mobilisation nationale ayant pour fonction idéologique la valorisation du personnage et de son action. Dans l’Éducation nationale, malgré quelques précautions oratoires du Ministère (« erreurs », « fautes », « zones d’ombre »…), les fiches destinées à guider les enseignant·es dans la construction de leurs cours ont consacré une partie importante de leur effort à euphémiser le bilan négatif de Napoléon. Une fois de plus, les pseudos démocrates qui nous gouvernent ont montré leur vrai visage ! Continuer de lire Napoléon Ier : dictateur, esclavagiste, belliciste, colonialiste et sexiste

Projection d’un film sur la Commune de Paris le 22 mai au Pradet

Samedi 22 mai, à l’occasion du 150e anniversaire de la Commune, le groupe toulonnais de l’UCL (Union communiste libertaire) organise la projection du film « La Commune (Paris 1871) » de Peter Watkins. Cette projection aura lieu dans les serres de l’association « Rayons de Sourires », 757 avenue Ganzin au Pradet (cf. le grand portail avec l’arrosoir géant) – Entrée à prix libre Continuer de lire Projection d’un film sur la Commune de Paris le 22 mai au Pradet

Mobilisation pour le climat dimanche 9 mai à Toulon et partout en France

Le projet de loi « Climat et résilience », dernier texte environnemental du quinquennat Macron, est en l’état un échec climatique et social. Le gouvernement et la majorité ont affaibli le texte et empêché que les mesures de la Convention citoyenne pour le Climat soient reprises par les député·es. Le 9 mai, juste après le vote de la loi à l’Assemblée nationale, des marches sont organisées pour dénoncer le manque d’ambition du gouvernement qui refuse de faire face à l’urgence écologique, et pour nous unir face aux défis qui nous attendent. Continuer de lire Mobilisation pour le climat dimanche 9 mai à Toulon et partout en France

Fermeture des écoles : les numéros confinés de la revue « N’autre école » en accès libre !

Annonce du collectif « Questions de classe(s) » : De mars à juin 2020, comme tous les personnels de l’éduc, nous avons été confiné·es et avons dû faire face à une continuité pédagogique totalement improvisée, bien que le ministre Blanquer affirmait à l’époque, comme aujourd’hui, que nous étions prêt·es. Pour surmonter cette situation inédite, où s’entremêlaient désarroi, colère et nécessité de poursuivre au mieux notre travail pédagogique et éducatif auprès des élèves, le collectif Q2C a éprouvé le besoin de se réunir plus fréquemment et d’intensifier le rythme de sortie de la revue, avec des paroles de praticien·nes, mais également de parents et d’élèves. Dès le début de cette intense aventure, nous avions voulu mettre ces contributions en accès libre, bien conscient·es de la charge de travail que représentait la continuité pédagogique et de la nécessité de la penser collectivement et de manière offensive. Revoici donc ces numéros, riches de témoignages, de pratiques et de réflexions autour de ce que l’école peut être en temps de confinement. Continuer de lire Fermeture des écoles : les numéros confinés de la revue « N’autre école » en accès libre !

Le Génie de la navigation

La statue « Le Génie de la navigation » a été érigée en 1847 à Toulon sur le carré du port. Cette sculpture de bronze réalisée par l’artiste toulonnais Louis-Joseph Daumas est une allégorie de l’exploration maritime. Elle a la particularité d’avoir les fesses dénudées, de faire face à la mer et donc de montrer son postérieur à la ville… ce qui lui vaut le surnom de « Cul-vers-ville », jeu de mot inventé par les toulonnais·es pour se moquer de Jules de Cuverville, commandant en chef – de 1895 à 1897 – de l’escadre de la Méditerranée basée à Toulon. Continuer de lire Le Génie de la navigation

Hommage à Patrice Bardet

Je ne voyais plus Patrice depuis juillet 2020 (date de mon déménagement dans le Var) mais on était resté en contact via Facebook. Même si je ne partageais pas certaines de ses positions politiques (on en discutait régulièrement et fraternellement lorsqu’on se rencontrait en manif), j’appréciais son attachement à un syndicalisme de lutte des classes, je respectais son engagement militant de terrain (pour le droit au logement, pour la régularisation des sans-papiers, etc.) et j’admirais son talent de photographe. Toutes mes condoléances à sa famille, à ses proches et à ses camarades de combat. Continuer de lire Hommage à Patrice Bardet