Hommage à Graeme Allwright

Dimanche 16 février 2020, la protest-song à la française a perdu l’un de ses plus magnifiques auteurs-compositeurs-interprètes : Graeme Allwright ! Comme beaucoup de gens de ma génération, la première chanson de cet artiste franco-néozélandais à m’avoir profondément ému s’intitulait « Petit Garçon » et j’aime aujourd’hui encore écouter ses « clochettes tintinnabuler ». Ensuite, quand j’étais mono, il y eut « Sacrée bouteille » et « Il faut que je m’en aille ». Un peu plus tard, ce sont « Jusqu’à la ceinture », « Petites boites »,  « Qu’as-tu appris à l’école ? » et « Le jour de clarté » qui ont accompagné ma prise de conscience politique contre les guerres et le capitalisme , et mon engagement syndical dans le cadre de la lutte des classes. J’ai beaucoup hésité avant de mettre en exergue la chanson ci-dessous. Pourquoi celle-là plutôt qu’une autre ? Peut-être parce qu’en ces jours de crise sanitaire et de confinement, « il faut mes frères » – aujourd’hui plus que jamais – « préparer le jour de clarté »…. Continuer de lire Hommage à Graeme Allwright

Pétition pour l’abrogation du Service national universel (SNU)

Le Service national universel (SNU) que le gouvernement veut rendre obligatoire pour les jeunes de 16 ans, c’est une opération de soumission de la jeunesse, la remise en cause des droits des travailleurs et travailleuses, des dépenses considérables, le renforcement de la militarisation. Continuer de lire Pétition pour l’abrogation du Service national universel (SNU)

Gastrique offense aux maréchaux assassins

À l’occasion de la célébration prochaine du 11 novembre 1918 (fin de la 1ère guerre mondiale), voici « La médaille », un texte de Renaud Séchan dit ici par Grand Corps Malade. Extrait : Un pigeon est posé / Sur l’épaule galonnée / Du Maréchal de France / Et il a décoré / La statue dressée / D’une gastrique offense. Continuer de lire Gastrique offense aux maréchaux assassins

Service national universel : ni uniforme, ni garde-à-vous, mobilisation sociale !

Lundi 17 juin , 2000 « volontaires » âgé-es de 16 ans ont reçu leur paquetage et enfilé l’uniforme du Service national universel (SNU). Encadré-es par des militaires, iels sont appelé-es à prouver qu’iels sont de bon-nes citoyen-nes, en chantant la Marseillaise, en assistant au lever du drapeau mais surtout en se préparant à l’éventualité d’une « crise grave ». Mais de quelle crise parle-t-on ? Certainement pas de la crise sociale. Continuer de lire Service national universel : ni uniforme, ni garde-à-vous, mobilisation sociale !

Picardie : inauguration d’un monument à la mémoire des fusillés pour l’exemple

Initié par l’association La Libre Pensée, un monument à la mémoire des soldats de 14-18 fusillés pour l’exemple est en cours de réalisation à Gouvieux (Oise). Il sera installé samedi 6 avril à Chauny (Aisne). L’inauguration aura lieu dans le parc Notre-Dame (à 5 minutes de la gare SNCF) et se fera en deux temps. Continuer de lire Picardie : inauguration d’un monument à la mémoire des fusillés pour l’exemple

1914-1918 : la grande guerre… des classes !

Alors que prennent fin les commémorations du centenaire de la première guerre mondiale, on peut constater qu’une fois glorifiée ou déplorée, il reste assez peu d’analyses sur la profonde guerre menée par les possédants contre les classes populaires et les fraternisations par delà les tranchées. En voici une présentée par l’historien Jacques Pauwels autour de son livre « 1914-1918 : la grande guerre des classes ». … Continuer de lire 1914-1918 : la grande guerre… des classes !

Conférence à l’occasion du 70e anniversaire de la grande grève des mineurs de 1948

Communiqué de la Médiathèque-estaminet de Grenay : Le 4 octobre 1948, consultée par voie de référendum, la corporation minière décidait, à une écrasante majorité, le principe d’une grève pour protester contre les décrets Lacoste attentatoires au statut des mineurs. Elle durera sept semaines ! Au pouvoir, la social-démocratie se lance dans une répression sans précédent. Jules Moch, le ministre de l’Intérieur, fait occuper les cités … Continuer de lire Conférence à l’occasion du 70e anniversaire de la grande grève des mineurs de 1948

Apposerez-vous un drapeau sur votre habitation pour le 11 Novembre ?

Telle est la question posée aujourd’hui par La Voix du Nord dans son édition régionale ; une question qui fait référence à l’appel lancé le 4 octobre par le préfet du Pas-de-Calais à l’issue du congrès des maires de ce département… D’après le préfet, pavoiser son habitation de bleu-blanc-rouge le jour célébrant la fin de la première guerre mondiale « sera un bel hommage à … Continuer de lire Apposerez-vous un drapeau sur votre habitation pour le 11 Novembre ?

Une chanson contre le nationalisme, la guerre et toutes les oppressions

Ci-dessous une chanson du groupe québécois Corrigan Fest qui ne se contente pas de dénoncer le nationalisme et la guerre mais qui évoque également le refus des toutes les oppressions (qu’elles soient économiques, politiques ou religieuses) ainsi que le contexte dans lequel le Québec a été créé (immigration venue d’Europe, génocide des peuples autochtones, métissage…). La version « piratesque » présentée ci-dessous est celle d’un groupe originaire … Continuer de lire Une chanson contre le nationalisme, la guerre et toutes les oppressions

Le jour du 14 juillet, je reste dans mon lit douillet. La musique qui marche au pas […]

La Mauvaise Réputation est une chanson de Georges Brassens interdite d’antenne lors de sa sortie en 1952. Dans le deuxième couplet (« Le jour du 14 juillet, je reste dans mon lit douillet / La musique qui marche au pas, cela ne me regarde pas / Je ne fais pourtant de mal à personne en n’écoutant pas le clairon qui sonne »), le chanteur exprime clairement son … Continuer de lire Le jour du 14 juillet, je reste dans mon lit douillet. La musique qui marche au pas […]

Genèse belliciste et bourgeoise de « La Marseillaise » (hymne national)

Extrait du blog de Jean-Pierre Anselme : En ces temps footballistiques où La Marseillaise est reprise à tue tête par les fans tricolores, à quelques jours du défilé militaire du 14 juillet, quand le principal parti de gauche (La France Insoumise) redonne des couleurs au chant patriotique, il n’est pas inutile de rappeler la genèse belliciste et bourgeoise de l’hymne national. Et l’urgence d’ « … Continuer de lire Genèse belliciste et bourgeoise de « La Marseillaise » (hymne national)

« Les Utopiques », cahiers de réflexion publiés par l’Union syndicale Solidaires (n° 6 – novembre 2017)

« Les utopiques », cahiers de réflexion publiés par l’Union syndicale Solidaires, sont ouverts aux plumes des militantes et militants des autres organisations syndicales comme de l’ensemble du mouvement social.
Au sommaire du n° 6 de novembre 2017 (132 pages) : […] Continuer de lire « Les Utopiques », cahiers de réflexion publiés par l’Union syndicale Solidaires (n° 6 – novembre 2017)

Censure lors de la cérémonie du 11 novembre à Notre-Dame-de-Lorette (62)

Le 11 novembre 2014, à proximité de la nécropole « Notre-Dame-de-Lorette » (62), François Hollande a inauguré “L’Anneau de la Mémoire”, un monument portant les noms des 579 606 soldats tués dans le Nord Pas-de-Calais pendant la 1ère guerre mondiale. Continuer de lire Censure lors de la cérémonie du 11 novembre à Notre-Dame-de-Lorette (62)

Le dormeur du val

« C’est un trou de verdure où chante une rivière, accrochant follement aux herbes des haillons d’argent, où le soleil de la montagne fière luit, c’est un petit val qui mousse de rayons ». Ci-dessous un court métrage co-réalisé en 2002 par ma fille Chloé à partir d’un poème d’Arthur Rimbaud et avec comme trame une réflexion sur la transmission de la mémoire : Je … Continuer de lire Le dormeur du val