Découverte de houblon sauvage à Ollioules sur les berges de la Reppe

Ce dimanche à Ollioules, lors d’une promenade sur les berges de la Reppe, ma compagne a repéré – dans un massif de papyrus – une liane ornée de petits cônes de couleur jaunâtre. Nous avons tout de suite pensé à du houblon sauvage. Après une rapide vérification olfactive (car les fleurs du houblon, les cônes, sont recouverts d’une résine particulièrement odorante), nous avons conclu qu’il s’agissait bien de cette plante. Continuer de lire Découverte de houblon sauvage à Ollioules sur les berges de la Reppe

Pour parler, lire, chanter, écrire, s’informer et communiquer en occitan

Liste non exhaustive d’outils et de ressources : Aquò d’Aquí (journal bilingue occitan-français), Prouvènço d’aro (journal rédigé en provençal), Vaquí (magazine en occitan de France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur), Le parler provençal (chronique de France Bleu Vaucluse), Dites-le en marseillais (chronique de France Bleu Provence), ateliers, stages et groupes de conversation près de chez vous, cours de provençal sur internet, dictionnaires français-occitan, conjugateur occitan, barre d’outils pour écrire les caractères spéciaux de l’occitan, histoire de l’occitan, graphies mistralienne et classique… Continuer de lire Pour parler, lire, chanter, écrire, s’informer et communiquer en occitan

André Biagiotti, conteur ollioulais

Dernièrement, j’ai fait la connaissance d’André Biagiotti, un « bagna » né dans les années 195O. Au fil de la conversation, j’ai appris qu’entre 1999 et 2008 André avait écrit une dizaine de livres, tous se situant à Ollioules (la commune où je vis) et dans les environs. De retour à la maison, je suis allé sur le site internet de la maison d’édition ayant publié les livres de cet écrivain autodidacte ollioulais et j’ai commandé le premier d’entre eux : « Contes du Var – le mistral les emporte ». Extrait du 4e de couverture : « À travers ces contes, l’auteur tente de décrire son amour du Var et d’Ollioules, son pays, de ses paysages, de ses habitants, les gens simples dont il fait partie. La Reppe, le Destel, coulent à travers ce livre. Le vent qui bouscule la Provence, l’un de ses trois fléaux, le mistral, ainsi que le disaient les Anciens, souffle dans ces pages ». Continuer de lire André Biagiotti, conteur ollioulais

Santé ! Longo maï ! Gezondheid ! Na zdorovia ! Cheers ! Prosit ! Yermât ! Salud ! Kampaï !

En 2020, quand je me suis installé sur la côte varoise, j’ai fait la découverte de deux bonnes bières locales, artisanales et bio : LA CIG’ brassée à Six-Fours & la BIÈRE DE LA RADE brassée à Toulon et déclinée dans trois versions (La Murène, La Daurade et La Rascasse). Si vous connaissez d’autres brasseries de qualité dans cette partie de la Provence, n’hésitez pas à me les indiquer et à partager vos impressions ! Je dis bien « de qualité » car, entre la bière et moi, c’est toute une histoire ! Je me souviens par exemple des « Contes d’un buveur de bière » que je lisais quand j’étais enfant. Je me souviens de la mousse qui ourlait les lèvres de mon oncle Gervais quand il passait à la maison pour boire une chope et bavarder avec ma mère, moitié en français, moitié en rouchi (forme valenciennoise de la langue picarde). Je me souviens des perches de 10 mètres de haut qui […] Continuer de lire Santé ! Longo maï ! Gezondheid ! Na zdorovia ! Cheers ! Prosit ! Yermât ! Salud ! Kampaï !

« Fête de l’eau et de la biodiversité » le dimanche 11 septembre à Correns (83)

Le Collectif anti-carrière de Mazaugues a le plaisir de vous convier à la « Fête de l’eau et de la biodiversité » qu’il organise le dimanche 11 septembre 2022 à Correns. Des conférences, des ateliers et des expositions animeront cette journée festive pour sensibiliser aux problématiques liées à la préservation de l’eau et de la biodiversité avec l’exemple de la carrière de Mazaugues. Elle se terminera en apothéose avec un bal populaire animé par le chanteur HK. Continuer de lire « Fête de l’eau et de la biodiversité » le dimanche 11 septembre à Correns (83)

La forêt méditerranéenne

Le 15 avril 2022 au « Tiers-lieu Kanopée » (espace solidaire situé à Solliès-Pont et géré par l’association « La Vallée du Gapeau en Transition »), Nicolas Plazanet – coordinateur et chargé de mission à l’association « Forêt Modèle de Provence » – a présenté une conférence sur la forêt méditerranéenne (localisation, essences, enjeux environnementaux, économiques et sociaux…). Continuer de lire La forêt méditerranéenne

Il était une fois sur la colline de la Courtine…

Télo est brune, vive et de petite taille. Elle fait partie du peuple celto-ligure des Salyens et plus précisément de la tribu des Camatulliques. Ce soir, elle a ressenti le besoin de marcher un peu et de s’isoler. Alors, au lieu d’aller remplir sa cruche à l’un des deux puits situés dans l’enceinte du village, Télo a préféré utiliser celui qui a été foré à l’extérieur, juste derrière le côté est du mur d’enceinte, entre l’une des deux carrières du village et le bastion du levant. Si elle avait pu, elle serait descendue en bas de la colline, sur le versant ouest ; là où coule une source dont l’eau, toujours abondante, se jette ensuite dans la Reppe ; là où elle est née douze ans plus tôt ; là où sa mère l’a prénommée Télo en hommage à la déesse celto-ligure des sources. Mais le village se trouve au sommet d’une colline à 885 pieds d’altitude. Quant au sentier le plus court menant à la source, il est escarpé, rocailleux et envahi de ronces. Télo a beau être agile et vigoureuse […] Continuer de lire Il était une fois sur la colline de la Courtine…

Aux origines de Noël : les fêtes païennes liées au solstice d’hiver

Jadis, les chrétiens ne célébraient pas Noël. Ce n’est qu’à partir du IIe siècle que la date de naissance de Jésus devint une question importante pour l’Église catholique et que des recherches furent entreprises pour déterminer cette date. Plusieurs hypothèses furent formulées car certaines sources évoquaient le 28 mars, d’autres le 19 avril, d’autres encore le 20 mai. Finalement, vers l’an 300, le choix de l’Église se porta sur le 25 décembre, ceci afin de concurrencer (en les christianisant) les rites qui étaient célébrés depuis des siècles autour de cette date et qui étaient très vivaces dans la culture populaire. En effet, bien avant l’apparition du christianisme, l’époque du solstice d’hiver était une période charnière de l’année. Nos ancêtres craignaient les périodes de l’année durant lesquelles la nuit tombe de plus en plus tôt car ils/elles connaissaient l’importance de la lumière du soleil dans la germination des plantes, la croissance des cultures, la reproduction des animaux et par conséquent l’alimentation des êtres humains. Parallèlement, ils/elles avaient observé que la durée du jour recommençait à s’allonger autour du 21 décembre. Continuer de lire Aux origines de Noël : les fêtes païennes liées au solstice d’hiver

Restauration : le guide « Le Bouche à Oreille » dénonce la loufoque mention « Fait maison »

Dans sa rubrique « L’os et l’arête » de novembre 2021, « Le Bouche à Oreille » (guide de restaurants du Sud-Est provençal) épingle les restaurateurs qui détournent la législation du « fait maison », les organisations patronales de la restauration qui sont satisfaites de cette législation ainsi que la complicité de l’État et celle du lobby industriel agro-alimentaire. Chose peu courante dans un guide destiné aux consommateurs/trices, l’auteur n’oublie pas de soutenir les salarié·es de la restauration en rappelant le montant indécent de leurs salaires ! Continuer de lire Restauration : le guide « Le Bouche à Oreille » dénonce la loufoque mention « Fait maison »