Gastrique offense aux maréchaux assassins

À l’occasion de la célébration prochaine du 11 novembre 1918 (fin de la 1ère guerre mondiale), voici « La médaille », un texte de Renaud Séchan dit ici par Grand Corps Malade :

Un pigeon est posé
Sur l’épaule galonnée
Du Maréchal de France
Et il a décoré
La statue dressée
D’une gastrique offense […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s