Pour une société autogérée, égalitaire et fédéraliste

L’organisation de la société actuelle s’illustre par le schéma classique de la pyramide. Le sommet, détenteur de l’autorité, impose ses décisions à la base par l’intermédiaire d’échelons successifs d’agents exécutifs dont le pouvoir diminue au fur et à mesure qu’ils se rapprochent de la base. Contrairement à cette organisation hiérarchisée, une société autogérée et fédéraliste peut se schématiser sous la forme d’un cercle. Continuer de lire Pour une société autogérée, égalitaire et fédéraliste