Une douzaine de street médics interpellé.es lors de l’acte 9 des gilets jaunes à Lille

streets-medics-interpellé-e-s-à-lille-le-12-01-19-
Source de cet article

Samedi 12 janvier à Lille, lors de l’acte 9 des gilets jaunes, une douzaine de street médics * ont été interpellé·es au début de la manifestation. Alors qu’ils/elles s’étaient annoncé·es en portant un brassard blanc avec une croix dessus, les street médics ont été délibérément ciblé·es et fouillé·es. Des ciseaux de médecin à bout rond ont été la cause de l’interpellation pour « port d’arme ». Au final, le motif retenu contre elles/eux à été « attroupement en vue de commettre des dégradations ». Un procès aura donc lieu. La honte ! La volonté de la police était claire : empêcher que ces street médics pratiquent les premiers secours sur de potentiel.le.s blessé·es ou donner du sérum physiologique aux personnes asphyxiées par le gaz lacrymogène.

* Les street médics sont des « médecins de rue » disposant d’une formation médicale variable. Ils/elles sont présent·es bénévolement dans les manifestations pour pratiquer les premiers secours.

> Page facebook des street médics de Lille
> Infos utiles en cas d’arrestation, de garde à vue, etc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s