Contre la loi dite de « sécurité globale », défendons la liberté de manifester !

Du 17 au 20 novembre, l’Assemblée nationale est appelée à examiner la proposition de loi dite de « sécurité globale », soutenue par les députés de la majorité. Si une telle loi entrait en vigueur en l’état, elle constituerait une grave atteinte au droit à l’information, au respect de la vie privée, et à la liberté de réunion pacifique, trois conditions pourtant essentielles au droit à la liberté d’expression. Entretien vidéo avec l’avocat de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) sur la dangerosité de l’article 24, lien vers une analyse d’Amnesty International, lien vers la lettre publiée par 55 organisations pour s’opposer à la proposition de loi, lien vers la page facebook de la coordination nationale « Non à la loi Sécurité globale », lien vers une tribune initiée par la Société des réalisateurs de films (SRF), soutenue par 40 organisations et collectifs et signée par plus de 800 cinéastes et professionnel·le·s du cinéma et de l’image. Continuer de lire Contre la loi dite de « sécurité globale », défendons la liberté de manifester !

Rassemblement contre les crimes racistes et les violences policières le 4 juin à Lille

USA, France, mêmes causes, même combat : rassemblement ce jeudi à Lille (19h, place de la République) contre les crimes racistes et les violences policières ! À Minneapolis, George Floyd, un afro-américain de 46 ans, a été assassiné par un policier blanc. Derek Chauvin, fervent supporter de Trump, a écrasé la gorge de George Floyd avec son genou pendant 9 minutes, jusqu’à ce qu’il meurt. Alors qu’il étouffait, George Floyd criait « I can’t breathe, I can’t breathe ». À Beaumont-sur-Oise, Adama Traoré a été tué par les gendarmes Fontaine, Gonzales et Hurin. Ces trois hommes blancs ont utilisé sur le jeune homme noir de 24 ans une technique similaire à celle avec laquelle Chauvin a assassiné George Floyd. Alors qu’il était écrasé par les trois gendarmes, Adama Traoré criait « Je ne peux plus respirer, je ne peux plus respirer ». Symbolique forte, l’avocat des gendarmes est également l’avocat… de Marine Le Pen. Continuer de lire Rassemblement contre les crimes racistes et les violences policières le 4 juin à Lille

Retraites : mobilisé-es et toujours aussi déterminé-es !

[…] Des actions de mobilisation sont déjà prévues la semaine prochaine. Le 5 février, les organisations soutiennent l’initiative de mobilisation des organisations de jeunesse et encouragent à construire des initiatives locales et diversifiées. Elles appellent à faire du jeudi 6 février une nouvelle journée interprofessionnelle de grève et de manifestations à l’occasion du début des travaux de la commission spéciale de l’Assemblée Nationale. Elles appellent à interpeller les parlementaires. Elles mettent en perspective des actions de mobilisation notamment la semaine d’ouverture des travaux à l’Assemblée Nationale et tout au long des débats parlementaires. Continuer de lire Retraites : mobilisé-es et toujours aussi déterminé-es !

Le 28 mai à Lille : formation « Maintien de l’ordre et répression »

Un membre du collectif « Désarmons-les ! » sera présent mardi 28 mai à 19h30 à la Bourse du travail de Lille pour présenter l’évolution du maintien de l’ordre au cours des dernières années et faire un point sur l’état actuel de la répression, des moyens et techniques employées ainsi que sur l’adaptation du droit à la nouvelle doctrine et aux nouvelles logiques d’emploi des forces de l’ordre. Visuel de la soirée + Petite chanson à entonner dans les manifs face aux cordons de CRS ou de gendarmes mobiles + Quels termes utiliser pour désigner la police ? Continuer de lire Le 28 mai à Lille : formation « Maintien de l’ordre et répression »

Communiqué de Solidaires Nord suite à l’acte 26 de la mobilisation des Gilets jaunes à Lille

D‘après l’article 431-3 du Code pénal, pour le maintien de l’ordre « la force déployée doit être proportionnée au trouble à l’ordre public et doit prendre fin lorsque celui-ci a cessé ». Or l’acte XXVI de la mobilisation des Gilets Jaunes a encore démontré l’interprétation qu’en faisait la préfecture à Lille, où un dispositif policier démesuré a été lui-même à l’origine de troubles à l’ordre public par une débauche de violences en tous genres. Continuer de lire Communiqué de Solidaires Nord suite à l’acte 26 de la mobilisation des Gilets jaunes à Lille

Halte à la répression du mouvement social !

Mardi dernier à Genève, un groupe d’avocat·es français·es (dont Murielle Ruef, avocate pénaliste à Lille) a rencontré le rapporteur spécial des Nations Unies sur la liberté de réunion pacifique et lui ont présenté une série de témoignages recensés notamment dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais. Ces témoignages font état de violences policières, de dissuasions de manifester et d’arrestations préventives (notamment de street médics). Continuer de lire Halte à la répression du mouvement social !

Formation anti-répression le 4 février à Lille

Ça fait maintenant 2 mois qu’un mouvement important retourne la France. À Lille, on l’a observé, ça a été l’escalade des violences policières, depuis les manifs sauvages de l’acte 6. Gaz, coups de matraque, tirs de flashball. Dans la fuite qu’ils nous forcent à prendre, certain.e.s ont été gravement blessé.e.s. Continuer de lire Formation anti-répression le 4 février à Lille

Une douzaine de street médics interpellé.es lors de l’acte 9 des gilets jaunes à Lille

Samedi 12 janvier à Lille, lors de l’acte 9 des gilets jaunes, une douzaine de street médics * ont été interpellé·es au début de la manifestation. Alors qu’ils/elles s’étaient annoncé·es en portant un brassard blanc avec une croix dessus, les street médics ont été délibérément ciblé·es et fouillé·es. Continuer de lire Une douzaine de street médics interpellé.es lors de l’acte 9 des gilets jaunes à Lille

Le 30 mai à Lille : rassemblement pour l’interdiction des grenades explosives et des armes de type flashball (en soutien à Maxime, mutilé le 22 mai à Notre-Dame-des-Landes)

Le 22 mai, sur la ZAD de NDDL, Maxime – un étudiant lillois de 21 ans – a eu la main droite entièrement arrachée par l’explosion d’une grenade tirée par les forces de répression aux ordres du gouvernement et il a du être amputé. Mercredi 30 mai à Lille, un rassemblement de soutien aura lieu à 18h sur la Grand’place (pl. du général de Gaulle). … Continuer de lire Le 30 mai à Lille : rassemblement pour l’interdiction des grenades explosives et des armes de type flashball (en soutien à Maxime, mutilé le 22 mai à Notre-Dame-des-Landes)

Le 28 mars à Lille : manif contre les interventions policières et fascistes dans nos facs

Communiqué des occupant·es de l’amphi E.304 de la faculté de droit de Lille : Ce vendredi 23 mars, en réaction aux attaques d’un commando d’extrême droite à la fac de droit de Montpellier, conduisant à l’hospitalisation de plusieurs étudiant.e.s lors de l’occupation d’un amphithéâtre dans le cadre du mouvement de protestation en cours. En réaction aux multiples interventions policières partout en France sur les campus … Continuer de lire Le 28 mars à Lille : manif contre les interventions policières et fascistes dans nos facs

Ils peuvent empêcher les fleurs de pousser, ils n’empêcheront jamais le printemps d’arriver

À quelques jours du printemps, voici un texte de Pablo Neruda mis en musique et chanté en mai 2016 par la Compagnie Jolie Môme en plein cœur de la lutte contre la loi El Khomri (loi travail n° 1), une lutte contre laquelle le gouvernement de l’époque n’avait pas hésité à jeter ses chiens de garde de manière répétée et particulièrement violente. Aujourd’hui, cette chanson … Continuer de lire Ils peuvent empêcher les fleurs de pousser, ils n’empêcheront jamais le printemps d’arriver

Justice pour Selom et Mathis !

Vendredi 15 décembre vers 21 heures, quatre jeunes ont été happés par un Train Express Régional (TER) sur la ligne Lille-Calais-Dunkerque au niveau de la cité Saint-Maurice, à la frontière des quartiers de Fives et de Saint-Maurice Pellevoisin. Deux d’entre eux sont morts. Malgré le choc et les blessures, les deux rescapés témoignent. Et démentent dignement la version de la police et de la presse locale. Continuer de lire Justice pour Selom et Mathis !