Réflexion critique sur l’usage du mot « radicalisation » fait par le pouvoir dominant

couv_les-mots-pieges-de-la-politiqueEn 2017, Philippe Blanchet (professeur de sociolinguistique à l’Université de Rennes) a publié aux éditions Textuel un ouvrage intitulé « Les mots piégés de la politique » dans lequel il débusque les contenus implicites dissimulés dans les mots et expressions détournés de leur véritable sens par les propagandistes au service du pouvoir dominant. Le collectif « Les mots sont importants » propose sur son site un extrait du livre. Cet extrait est consacré à l’usage du mot « radicalisation » en vogue depuis l’attaque du siège de Charlie-Hebdo. À lire absolument pour refuser l’endoctrinement idéologique qu’implique le détournement politique et médiatique de ce mot ! Lien de l’extrait en question : http://lmsi.net/La-Radicalisation

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s