Pour le retrait du projet de loi de « sécurité globale » : rassemblement le 12 déc. à Toulon

non à la loi sécurité globaleTexte de l’appel :

Depuis le début du quinquennat, le gouvernement poursuit une dérive autoritaire dans la gestion de la crise sanitaire comme dans le maintien de l’ordre et le fonctionnement des institutions. Alors même qu’il a fait la preuve de son incapacité à prendre les mesures aptes à protéger la population, le gouvernement instrumentalise l’épidémie pour instaurer des restrictions aux libertés. Les lois d’urgence se succèdent et, de fait, le fonctionnement « normal » de la République est mis entre parenthèses. Alerte ! Le Ministère de l’intérieur a publié le 4 décembre trois nouveaux décrets autorisant le fichage des individus selon leurs opinions politiques, philosophiques ou religieuses en surveillant les réseaux sociaux ! Alors que la proposition de loi « sécurité globale » a été dénoncée par l’ONU, par la Cour européenne des droits de l’homme, par la défenseure des droits, les rapporteurs de l’ONU la jugeant « incompatible avec le droit international des droits de l’homme », le gouvernement s’acharne à faire passer la loi « Sécurité globale ». Pourquoi cet entêtement si ce n’est pour réprimer les mouvements sociaux, pour faire taire toutes les dissidences et toutes les contestations ? C’est pour imposer de plus en plus brutalement sa politique de destruction des droits sociaux et renforcer ses attaques contre le monde du travail, la jeunesse et les retraités… La loi Sécurité Globale vise notamment à liquider la liberté d’expression en général, la liberté de la presse et le droit de manifester en particulier en dérégulant l’utilisation des caméras mobiles portées par les forces de l’ordre (art. 21), en légalisant la surveillance par drones (art. 22), en empêchant de filmer les répressions policières (art. 24). Dans la continuité des rassemblements et manifestations du 28 novembre et du 5 décembre, nous décidons de ne rien lâcher et d’appeler à un nouveau rassemblement samedi 12 décembre. Nous exigeons le retrait du projet de loi de sécurité globale et l’arrêt de toutes les lois et décrets liberticides. C’est pourquoi nous appelons à nous rassembler samedi 12 décembre à Toulon (10h, place du Théâtre). Le rassemblement sera suivi d’une conférence de presse publique.

Signataires : FSU, Solidaires, EELV, Génération.s, LFI, NPA, POI, Assemblée populaire et thématique du dimanche, Assemblée populaire et citoyenne du grand Toulon, Attac, CAL83, Collectif motards 83, Comité de Résistance et de Reconquête du Var, Gilets jaunes de Bandol, Gilets jaunes Vallée du Gapeau, LDH, UCL
> Appel au format PDF + modèle d’attestation de déplacement

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s