Recruter, casser, jeter : DRH, la machine à broyer !

couv_livre_DRH, la machine à broyer

Le 18 mars 2018, Didier Bille (ancien directeur des ressources humaines et auteur du livre « DRH, la machine à broyer ») était invité sur le plateau de LCI. À la question de savoir s’il regrette d’avoir viré 1000 personnes en 25 ans, il répond : « […] Je n’aurais pas pu le faire si, quand j’enfreignais la loi, le risque de me faire prendre n’était pas minime. Je n’aurais pas pu le faire si, lorsque j’étais pris, je ne risquais pas autre chose qu’une petite tape sur la main. Je n’aurais pas pu le faire s’il y avait eu plus de liens entre les salarié·es. Je n’aurais pas pu le faire si les salarié·es soutenaient beaucoup plus leurs représentants syndicaux. Alors, est-ce que je regrette ? Moi, je vous pose la question, à vous, aux auditeurs. Est-ce que vous regrettez de n’avoir rien fait quand c’est votre collègue qui s’est fait gicler ? Est-ce que vous regrettez de ne pas être descendu dans la rue pour défendre le droit du travail qui est attaqué depuis 30 ans par tous les gouvernements, de gauche ou de droite ? […] ».

Visionner la vidéo de l’interview

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s