Manifeste de l’Union communiste libertaire (UCL)

Du 8 au 10 juin dernier a eu lieu le congrès d’unification de deux organisations politiques se réclamant des idées anti-autoritaires et anti-capitalistes : AL (Alternative libertaire) et la CGA (Coordination des groupes anarchistes). La nouvelle organisation née de cette fusion a pris pour nom : Union communiste libertaire (UCL). Le manifeste de l’UCL est disponible gratuitement en ligne sur son site (avec possibilité de téléchargement au format PDF ou Ebook). Par ailleurs, il figure dans le numéro d’été du journal Alternative libertaire (connaître le point de vente le plus proche de chez vous). Continuer de lire Manifeste de l’Union communiste libertaire (UCL)

Chanson : « Pardon si vous avez mal à l’Espagne » (juillet 1936)

Une chanson dédiée aux militants et militantes de la « Confederación », c’est-à-dire la Confédération nationale du travail, le syndicat espagnol qui à partir du 19 juillet 1936 (suite au putsch du général Franco soutenu par la droite réactionnaire, les industriels, les grands propriétaires terriens et l’Église catholique) fut le fer de lance de la résistance antifasciste et qui expérimenta dans la foulée, pendant plus d’un an, une société fondée sur les principes du communisme libertaire. Continuer de lire Chanson : « Pardon si vous avez mal à l’Espagne » (juillet 1936)

Pour une société autogérée, égalitaire et fédéraliste

L’organisation de la société actuelle s’illustre par le schéma classique de la pyramide. Le sommet, détenteur de l’autorité, impose ses décisions à la base par l’intermédiaire d’échelons successifs d’agents exécutifs dont le pouvoir diminue au fur et à mesure qu’ils se rapprochent de la base. Contrairement à cette organisation hiérarchisée, une société autogérée et fédéraliste peut se schématiser sous la forme d’un cercle. Continuer de lire Pour une société autogérée, égalitaire et fédéraliste