Boris et Natacha 

« Boris et Natacha » est une chanson française enfantine de Jean Naty-Boyer que j’ai apprise lorsque j’étais au CM2 et qui, deux ans plus tard au collège (parallèlement à mon engouement pour le roman « Michel Strogoff » de Jules Verne), m’a donné envie de choisir le russe comme deuxième langue vivante, langue dont j’ai poursuivi l’apprentissage jusqu’au Bac.

Extrait : Dans la forêt blanche d’Ukraine / Glisse une blanche troïka / Dans le silence elle promène / Petit Boris et Natacha / Raconte-nous, petite mère / Ce qu’ils ont vu sur le chemin / Raconte-nous, petite mère / Jusqu’à demain…

Même si cette chanson n’a aucun lien avec la guerre, je la dédie quand même à tous les enfants d’Ukraine, de Russie et d’ailleurs, victimes de l’impérialisme et du colonialisme !

Version chantée aux début des années 1960
par Isabelle Aulnoy ou Françoise Marotel :

Version karaoké (mezzo) :

> Version karaoké (soprano)
> Version karaoké (alto)
> Paroles + partition musicale + illustrations
> Version chantée par une chorale enfantine + instru + docs pédagos

2 réflexions sur “Boris et Natacha 

  1. Je l’ai apprise moi aussi. Toutes les semaines on avait une chorale avec le poste de radio. C’est une chanson 🎶 qu’on garde dans son cœur. Oui, la dédier aux petits enfants d’Ukraine, c’est beau.

    Aimé par 1 personne

  2. Tout à fait d’accord avec vous ..
    Je l’enseignais à mes élèves au temps de l’Urss, en mémoire de l’ancienne Russie de légende
    Quel fiasco aujourd’hui! La noire forêt d’Ukraine ne tuera pas le rêve que les images ont placé dans nos cœurs et ceux des enfants Ukrainiens. Mes amis, Que la Paix vienne

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s