Vœux 2023

À l’aube de cette année nouvelle et à l’instar du groupe Goulamas’K (cf. chanson ci-dessous), je lève mon verre à toutes celles et tous ceux qui luttent pour un monde débarrassé des rapports d’exploitation et de domination.

Et comme on dit en occitan provençal (graphie classique) : A l’an que vèn ! Se siam pas mai, que sigem pas mens ! Soit, en français : À l’année prochaine ! Si nous ne sommes pas plus, que nous ne soyons pas moins !

Je lève mon verre – Goulamas’K – album « Avís de tempèsta »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s