Les fabriques se sont tues : un texte magnifique de mon ami Ghislain Gouwy

Texte écrit et dit par mon camarade et ami Ghislain Gouwy sur une musique de P. Heuguebart :

Ghislain Gouwy & Eric Dussart
Ghislain et moi-même à mon domicile à Hem en décembre 2003 (avec en arrière plan mon amie Sylviane, compagne de Ghislain)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s